Le but de notre vie consiste à connaître la joie d’être pleinement vivant, l’enthousiasme de se sentir faire partie de l’univers en pulsation et la profonde satisfaction d’être une personne à la fois gracieuse et belle. – Alexander Lowen


Etre heureux

S'épanouir ; Etre pleinement vivant ; Vivre pleinement sa vie ; Etre sur son chemin de vie ; Etre aligné(e) ; Avoir ses pensées, ses paroles et ses actes en cohérence ; Etre congruent ; Se sentir à sa place dans le monde ; Etre dans le flow ; Etre heureux et en paix... Il existe différentes façons d'exprimer ce vers quoi nous tendons au plus profond de nous-même.

La maladie ou un mal-être diffus peuvent venir nous indiquer que nous nous éloignons de ce chemin.

Pour atteindre cet état tant désiré, il est très souvent nécessaire de sortir de sa zone de confort ou de traverser une crise pour renaître à soi-même, la crise la plus importante étant la crise de milieu de vie.

Le parcours que je propose pour tendre vers cet état de santé globale commence par mieux se connaître, notamment en mettant du sens dans les évènements vécus et les différents symptômes et pathologies. Il s'agit ensuite de s'accepter tel que l'on est, à la fois ses parts d'ombre et de lumière. C'est dans cette acceptation, lorsque l'on ne veut plus jouer un rôle ou un personnage, que viennent la détente et la paix. Le chemin de vie en découle tout naturellement.

Je vous accompagne dans ce chemin avec différentes techniques : 

Coaching de Vie

Préciser et atteindre vos objectifs. 
Vous épanouir pleinement dans votre vie personnelle, professionnelle, sociale.

PNL, olfactothérapie...

Vous connaître, lever les blocages vous empêchant d'être vous-même.
Trouver votre juste place, votre chemin de vie.

BBA Emotions

Pour répondre aux traumatismes émotionnels.

J’ai gagné la certitude, en cours de route, que les catastrophes sont là pour nous éviter le pire. Et le pire, comment pourrais-je exprimer ce qu’est le pire ? Le pire, c’est bel et bien d’avoir traversé la vie sans naufrages, d’être resté à la surface des choses, d’avoir dansé au bal des ombres, d’avoir pataugé dans ce marécage des on-dit, des apparences, de n’avoir jamais été précipité dans une autre dimension. (...) il n’y a que la crise pour pouvoir briser ces murs autour de nous. La crise, qui sert en quelque sorte de bélier pour enfoncer les portes de ces forteresses où nous nous tenons murés, avec tout l’arsenal de notre personnalité, tout ce que nous croyons être.


- Christiane SINGER, "Du bon usage des crises" publié chez Albin Michel